Mission du Café L’Exil

Le Café l’Exil est un organisme d’économie sociale, mis sur pied par le Syndicat étudiant du Cégep Marie-Victorin (SECMV) en 2004. Sa mission consiste à offrir une restauration rapide et santé, ainsi que des produits équitables et abordables pour la communauté estudiantine et professorale du Cégep. Étant un organisme autogéré, les étudiant-e-s qui y travaillent bénéficient d’une expérience de travail enrichit d’une participation à la gestion du café. Le travail des étudiant-e-s (service, cuisine etc.) est rémunéré, tandis que la partie entrepreneurial (commande, réunion, budget etc.) est une implication bénévole encadré par le-la coordonnateur-trice. Le Café l’Exil est un lieu de travail, mais surtout un milieu de vie qui favorise la prise en charge et suscite la prise de conscience en développant une solidarité autour de problèmes communs et de projets collectifs et culturels.

Puisque l’objectif est de servir l’intérêt de la communauté du Cégep – et non pas la rechercher de bénéfices pécuniaires – les gains nets sont réinvestis à chaque session pour poursuivre le but pour lequel l’organisme a été créé. Ainsi, afin que la population étudiante en profite, les profits amassés sont utilisés pour répondre à la demande des étudiant-e-s, que ce soit pour l’aménagement d’un espace agréable et dynamique, pour l’organisation de divers types d’événements ou pour améliorer les produits offerts au Café.

LOGO CAFÉ L'EXIL